Quelques chiffres sur le commerce mobile au Royaume-Uni






EPiServer

EPiServer s’est penché sur le commerce mobile au Royaume-Uni.

Les résultats sont compilés dans le « The UK MobileCommerce Report ».

Les sites plutôt que les applications

Le commerce mobile gagne progressivement de l’importance pour les détaillants. Comme les consommateurs sont de plus en plus nombreux à avoir des smartphones et des tablettes, il est devenu incontournable pour les marques de se positionner sur ce canal.

Ce n’est donc pas surprenant de voir l’évolution de l’engagement des utilisateurs dans le commerce mobile, comme le confirme une étude d’EPiServer

Dans son « The UK MobileCommerce Report », le fournisseur de plateforme e-commerce a révélé que près de trois cinquièmes des consommateurs utilisent leurs téléphones pour avoir accès à des applications et des sites mobiles optimisés sur une base quotidienne. On note que les utilisateurs passent surtout par les sites pour effectuer des achats.

En effet, parmi les consommateurs qui achètent avec leur smartphone, 51% l’ont fait au moins une fois par mois à travers un site contre 40% pour les applications. Chez les utilisateurs de tablette, 74% achètent au moins une fois par mois sur un site contre 60% sur une application.

Des consommateurs exigeants

Dans l’ensemble, si ces chiffres sont particulièrement éloquents, le commerce mobile doit encore faire face à des obstacles, comme la vitesse de connexion. Près de la moitié des sondés trouvent que c’est un problème

Par ailleurs, les mauvaises expériences utilisateur sont perçues comme un facteur de déviation majeure. 37% des consommateurs refusent d’utiliser un site mobile mal conçue tandis que 47% vont jusqu’à supprimer une application trop difficile à utiliser. Ces derniers chiffres ont augmenté respectivement de 32% et 41%. Cela montre que les clients sont de plus en plus exigeants et veulent des conceptions efficaces.

Enfin, l’une des conclusions les plus intéressantes du rapport concerne les lieux où les consommateurs accèdent le plus souvent à ces services

Si dans la logique, le commerce mobile doit permettre d’atteindre les utilisateurs partout, même en déplacement, la vérité en est bien loin. En effet, l’étude a montré que deux tiers des utilisateurs le font dans le confort de leur salon. Par ailleurs, un tiers des répondants ont indiqué navigué régulièrement dans les transports publics et au bureau.

Pour arriver à ces résultats, EPiServer a interrogé un échantillon représentatif de 1 000 consommateurs.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.