La biométrie à l’honneur sur l’iPhone 5S






Touch IDLe lancement des smartphones de la marque à la pomme fait toujours sensation. L’iPhone 5S ne déroge pas à cette règle.

Le scanner d’empreintes digitales, une nouvelle application présente sur l’appareil, suscite particulièrement l’attention. 

 

 

 

 

Un tournant

En intégrant un scanner d’empreintes digitales à son iPhone 5S, Apple a peut-être ouvert une nouvelle fenêtre dans l’utilisation de la technologie mobile de tous les jours.

Bien que cette application ne soit proposée que pour mettre à niveau le système de sécurité de l’appareil, elle constitue un enjeu de taille pour l’industrie car elle propulse la biométrie dans le quotidien du public et ouvre la voie à plusieurs utilisations possibles de cette fonctionnalité, notamment dans le domaine du commerce mobile

Apple encore pionnier

Le scanner d’empreintes digitales est intégré directement au bouton home de l’iPhone 5S. Baptisé Touch ID, celui-ci est avant tout un élément du système de sécurité de l’appareil. Capable de lire jusqu’à cinq empreintes digitales uniques, il est pour le moment utilisé pour déverrouiller le téléphone ou effectuer des achats avec l’ID Apple de l’utilisateur.

Selon les analystes, cette fonctionnalité devrait changer beaucoup de choses. Pour Alan Goode, directeur du cabinet d’études Goode Intelligence, cette innovation consacre l’introduction de la biométrie dans l’industrie mobile

Jonathan Ive, vice-président du design chez Apple, a quant à lui déclaré que la Touch ID marque une nouvelle étape dans la façon d’utiliser l’iPhone, ajoutant que grâce à cette technologie, la sécurité devient à la fois simple et efficace.

Une fois de plus, Apple fait office de pionnier. Mais d’autres fabricants, comme Microsoft, fourbissent déjà leurs armes pour se lancer à leur tour dans l’aventure de la biométrie.




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.