Bientôt un débarquement massif de terminaux Ingenico en Russie






Ingenico a annoncé la production de terminaux en Russie. Le fournisseur français de solution de paiement entend conquérir le marché russe en deux ans.

ingenico va produire des terminaux en russie

VeriFone en ligne de mire

Ingenico lorgne sur la Russie et vient d’avancer un peu plus dans ce sens en annonçant le lancement de la production de terminaux sur le territoire.

Ayant déjà son distributeur local avec l’acquisition en mars d’Arcom, le fournisseur français se donne deux ans pour conquérir le marché.

Jacques Behr, vice-président exécutif d’Ingenico, a précisé que la société entend multiplier par trois son chiffre d’affaires dans le pays d’ici là. Sans dévoiler des détails chiffrés, il prévoit de devenir le numéro un.

Voyant en la Russie un marché en forte croissance, Ingenico attend beaucoup de cette opération. Les terminaux seront fabriqués à l’usine du sous-traitant américain Jabil dans la région de Tver, près de Moscou. 500 000 unités par an devraient sortir de cette unité de production qui dispose des moyens techniques les plus modernes.

Face à un adversaire redoutable

selon Ingenico, Jabil est spécialisé dans le développement et la conception de solutions électroniques en tout genre. Cette société collabore par ailleurs avec plusieurs acteurs du secteur à travers le monde. Par ailleurs, les terminaux de paiement produits auront pour base la plateforme Telium 2 qu’Ingenico avait lancée fin 2010.

Quoi qu’il en soit, le leader français des solutions de paiement devra affronter un concurrent de taille avec VeriFone. En effet, l’américain est actuellement le numéro un en Russie, loin devant Ingénico.

Grâce à l’implantation d’une unité de production sur le territoire, ce dernier entend donc devenir le numéro un au bout de deux ans. Il est à noter que les deux sociétés se dispute également d’autres marchés comme la Chine ou encore le Brésil.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.