Changement d’application de micropaiement non tolérée par Apple






C’est ce qu’a dévoilé le blog de Flattr, un système de micropaiement social dont les applications incluses dans App Store ont été bloquées par Apple.

Cette dernière évoque des raisons de sécurité, car une implémentation interne à l’application enlèverait la sécurisation du système de micropaiement.

Apple n'autorise pas le changement d'applicationUne expérience vécue par InstaCast

L’éditeur d’InstaCast Vemedio a risqué de se voir bloquer son application par Apple, car elle a modifié quelques fonctionnalités de Flattr, le système de micropaiement, pour des raisons d’ergonomie.

Une implémentation a effectivement été réalisée, car de nombreux bugs ont empêché les utilisateurs d’InstaCast de faire tranquillement leurs transactions.

Le blocage a été effectif en mai et l’application n’était plus affichée sur App Store après les ajustements internes effectués par Vemedio pour Flattr. Selon Apple, seuls les voies Safari ou SMS permettent de recevoir des donations d’après la règle 21.2 des lignes directrices pour les développeurs.

Une adaptation à l’interne du système de micropaiement dans l’application n’est pas alors possible même si c’est pour corriger des failles dans les procédures préétablies.

Vemedio et Flattr ne lâchent pas prise

Les doléances de ces deux enseignes ne sont pas mal fondées, car les usagers des applications sont moins enthousiastes à l’idée de toucher le porte-monnaie et les auteurs ne sont plus ainsi rémunérés. Ce problème est dû à l’externalisation du paiement par le procédé d’Apple qui devient trop complexe aux utilisateurs.

Vemedio a même essuyé un deuxième rejet de la part d’App Store alors qu’il venait de remodifier Flattr et changer son code. C’est en supprimant totalement ce système de micropaiement social que l’application InstaCast a enfin été acceptée par Apple.

Des négociations de Vemedino et Flattr sont actuellement en cours avec l’enseigne de Cupertino afin de trouver un terrain d’entente sur les implémentations tolérées en application pour iOS. D’autres actions seront aussi menées par les deux partenaires notamment en exposant leur requête lors de la WWDC, la conférence des développeurs pour App Store.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.