Deux tiers des applications sur App Store jamais téléchargées






Alors que la firme de Cupertino ne cesse de vanter la taille de sa boutique d’application App Store, la start-up allemande Adeven a indiqué que deux tiers des applications disponibles sur la plateforme n’ont jamais été téléchargées à ce jour.

app store

Des applications « zombies »

Apple a toujours mis en avant la taille de l’App Store au cours des différentes conférences. Forte d’un effectif de quelque 660 000 applications, la boutique de la firme de Cupertino ne cesse de prendre de l’ampleur.

La start-up allemande spécialisée dans l’analyse publicitaire Adeven a pourtant jeté un pavé dans la mare en faisant savoir que la majorité des applications soit 400 000 n’ont jamais été téléchargées.

Selon l’entreprise, ces dernières sont tout simplement invisibles au niveau des utilisateurs. Qualifiant ces applications de « zombies », Christian Henschel, PDG d’Adeven explique qu’il est difficile de les découvrir à cause du mauvais système de recherche qu’il y a sur l’App Store.

En effet, les utilisateurs sont automatiquement dirigés vers les applications qui sont présentes dans les palmarès.

Christian Henschel a plaint les petit développeurs qui ont peu de chance de vendre leur produits car les classements top 25 regroupent les mêmes grosses sociétés qui à coup de plusieurs millions de dollars parviennent à rester dans ces listes.

Trop d’applications identiques

L’autre grand problème de l’App Store, même si celui-ci n’a pas été avancé par le PDG d’Adeven, c’est le nombre d’applications du même type.

A titre d’exemple, le site GigaOM, qui a interviewé Christian Henschel, a fait remarquer que la boutique compte pas mois de 1 899 applications de lampe torche.

De ce fait, les programmes originaux se raréfient. Même si Apple avait déjà pointé du doigt cette situation, les développeurs n’ont pas semblent-il suivi les instructions.

Il en est de même pour les employés de la marque à pomme qui continuent de publier ces applications sur la boutique.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.