Quand les pays de l’Est de l’Afrique se mettent au paiement mobile






Le paiement mobile se développe en Afrique de l'EstUn rapport de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement a fait savoir que l’utilisation d’un téléphone portable pour réaliser des transactions progresse beaucoup dans les pays de l’est de l’Afrique.

Il semble que le continent constitue même un leader dans le domaine.

Une solution adaptée à la situation

On est plus que jamais dans l’ère du paiement mobile.

Partout dans le monde, les professionnels de plusieurs secteurs essaient de mettre en place la bonne formule afin de trouver le meilleur système. Les pays en voie de développement ne sont pas en reste.

Un récent rapport de la Conférence des Nations unies pour le commerce et le développement (Cnuced) indique que le phénomène s’est accéléré dans les pays de l’est de l’Afrique.

Ainsi, sur les quelques 130 systèmes de paiement mobile lancés dans le monde depuis le mois de mars, 60 se trouvent sur le continent noir dont 16 dans les pays de l’est à savoir le Burundi, l’Ouganda le Rwanda, le Kenya et la Tanzanie.

Le document de la Cnuced a fait savoir que près de 30 millions d’abonnements étaient ouverts auprès de ces 16 services en août 2011.

C’est dans les deux derniers pays que le paiement mobile est le plus développé avec un taux d’adoption respectif de 44% et 49% parmi la population. Le numéro un des plateformes est d’ailleurs la M-Pesa, le service du kenyan Safaricom qui compte 15 millions d’utilisateurs actifs avec 523 millions d’euros transférés en moyenne par mois.

Le principe de ces moyens de paiement consiste en la mise en relation des opérateurs de téléphonie mobile aux établissements bancaires. Ainsi, les abonnés peuvent transférer de l’argent, régler leurs différentes factures ou encore percevoir leur salaire à partir de leur téléphone portable. Ce système prend de l’ampleur dans ces pays d’Afrique et de Madagascar où une grande majorité de la population est encore en dehors du système bancaire.

 




Laisser un commentaire

You must be logged in to post a comment.